LE WING CHUN EN CHINE

 » De même que le fleuve retourne à la mer, le don de l’homme revient vers lui »

Proverbe chinois

La chine est le berceau du Wing chun. De nombreuses branches se sont développées à Hong Kong, Fatchan ou Taïwan.

la branche Ip Man : Yip Man Wing Chun Kuen
(Ye Wen Yongchunquan)

Egalement écrit Ving Tsun Kuen, ce style fut fondé à Hong Kong vers 1949, et est pour cette raison souvent nommé Wing Chun Kuen de Hong Kong.

Yip Man fut l’élève de Chan Wah-Shun puis de Ng Jung-So (et de Leung Bik selon certains). Son fils cadet Yip Ching lui succéda.
Leung Ting fonda l’organisation Wing Tsun, et William Cheung la Traditional Wing Chun.
Ip Man a favorisé le développement du wing chun dans le monde entier. C’est le dernier grand maître connu.

Ses principaux élèves furent :

  • Gwok Fu, le premier élève de Ip Man à Foshan (Chine)
  • Lun Gai, le second élève.
  • Chu Shong-tin
  • Leung Sheung
  • Lok Yiu
  • Wang Kiu
  • Chan Shing (Chris)
  • Hawkins Cheung
  • William Cheung
  • Fung Ping Bor (Derek)
  • Ho Kam Ming
  • Ip Ching, le fils de Ip Man
  • Ip Chun - le fils ainé
  • Chow Tze Chun
  • Kan Wah-Chit (Victor)
  • Simon Lau
  • Lee Che Kong (Allan Lee)
  • Bruce Lee
  • Duncan Leung
  • Wong Chok (Tsok)
  • Wong Long
  • Lo Man Kam, le neveu de Ip Man
  • Wong Shun-leung
  • Moy Yat

La branche Yiu Kai

Yiu Kai a eu comme élève Leung Keung et Wai-Po Tang.

La branche Jiu Wan

Jiu Wan (Zhao Yun) a été le premier à enseigner le wing chun à Jing Mo Gwun, une école de Foshan (Chine). Quand les communistes sont arrivés au pouvoir, il est parti enseigner à Hong Kong.

Lui et Ip Man ont appris le wing chun ensemble, avec Chan Wa Shun. Ils sont restés en relation jusqu’à la mort de Ip Man.

Ses principaux élèves étaient : Ti Lung (Tam Fu-Wing), Chow Hung-Yuen, Jason Lau et Francis Fong.

Jason Lau a eu comme élève Dennis Chan qui a enseigné à Edward Ng.

La branche du village Gu Lo

Wong Wah Sam (Leung Jan art) a eu comme élève Fung Chun, Fung Hoi, Fung Lim. Fung Chun a eu comme élève Fung Chiu, Fung Keung, Fung Leung, Fung Sang, Fung Chu, Ng Chun Keung, etc.
Fung Lim a eu comme élève Fung Sang, Lee Ding, etc.
Fung Kong, Fung Min, Fung Jau, Koo Lung
Koo Lung a eu comme élève Fung Sang et la famille Koo.

Fung Chiu a eu comme élève Mui Wai Hun.

Fung Sang a eu comme élève Fung Ming et Sung Chen.

Fung Keung a eu comme élève Alfred Kwan, etc.

Lee Shing (« 12 point version ») a eu comme élève Joseph Lee.

Fung Lim (« 22 point version ») a eu comme élève Chiu Fan Kai qui a enseigné à Leung Wan Jee.

Yim Sei (« 40 point version ») a eu comme élève Tam Yeung. Tam Yeung a enseigné à Kwan Jong-Yuen qui a eu comme élève Robert Chu.

La branche Pan Nam : Pan Nam Weng Chun Kuen (Peng Nan Yongchunquan)

Egalement connu sous le nom de Fatsan Siu Lam Weng Chun (Foshan Shaolin Yongchunquan), ce style fut fondé par Pan Nam (1911-1995), un expert en Hung Kuen, qui se basa sur le Chan Yiu-Min Weng Chun Kuen et le Lai Hip-Chi Weng Chun Kuen, et qui ajouta des formes telles que le Hung Kuen Fu Mei Seung Do et le Ng Jee Mui Fa Hei Gong de Ng Man-Long.

Pan Nam a eu comme élève Pan Siu-Cho, Pan Siu-Lam, Lee Dak-Sang, Wong Jee-Keung, Lun Fao, Leung Chong-Ting et Eddie Chong.

Pan Nam ayant un visage ingrat, il avait un surnom peu sympathique…

Chez Ip Man, la transmission se fait aussi par le Shaolin du Henan, mais sans lien direct avec un moine, contrairement à Pan Nam. Ip man a 3 taolus de mains nues, l’autre filiation parle de 4…

Chez Ip man, « Petite pratique » et « Petite idée » ne sont qu’un. Chez Pan Nam, ils sont à bien différencier. Le sens final n’est alors plus le même. La petite idée est un fondamental sur lequel on revient sans cesse chez Ip man, alors que chez Pan Nam, c’est une petite idée qu’on finira par faire sienne. Citant là sa transmission chinoise beaucoup moins connue…

Chez Pan Nam, Wing Chun est simplement le nom du village, alors que pour Ip man,c’est le nom d’une jeune femme.

Les changements sont en fait nombreux. La lignée de Ye Wen ne transmet qu’un long baton, là où 2 batons de longueurs différentes existent ailleurs. Il y a pour Ip man des couteaux papillons et pour Pan Nam la paire de sabres chinois courts La branche de Nam utilise les positions normales de wing chun comme la position de cheval mais les pieds sont souvent à distance un peu plus lointaine, du côté ligne centrale. Ce sont des transmissions différentes.

La branche Yuen Kay-San

Yuen Kay-San a eu comme élève Sum Nung. Sum Nung a eu comme élève Sum Jee, Leung Dai-Chiu, Kwok Wan-Ping, Lee Chi-Yiu et Ngo Lui-Kay. Kwok Wan-Ping a eu comme élève Gary Kwok et William Ma. Ngo Lui-Kay a eu comme élève Sonny Le.

La branche Way Yan
(Jee Shim Weng Chun Kuen)

Way Yan a eu comme élève Lau Chi-Lung, Cheng Kwong, Andreas Hoffmann et Rafael Salomão. Andréas Hoffman a eu comme élève Sergio P. Iadarola.

La branche de la famille Wang
(Hung Fa Yi/Hung Suen Wing Chun Kuen)

Wang Ming a eu comme élève Garrett Gee. Celui ci a eu comme élève Benny Meng.

La branche Pao Fa Lien

Pao Fa a eu comme élèves Kwok Gai et Chu Chong. Chu Chon a eu comme élève Chu Wing-Jee et Chu Ping Chu Ping a eu comme élève Mok Poi-On.

Mai Gei Wong Wing Chun Kuen
(Miji Wang Yongchunquan)

Style fondé par Wong Wu-Fong (Mai Gei), qui se basa sur l’enseignement de Wong Jing puis sur le Sum Nung Wing Chun Kuen. Egalement expert en Shaolin du nord, Taijiquan, Baguazhang, Taihui, Mok Ga Kuen, Xingyiquan notamment, Mai Gei Wong est réputé avoir apporté de nombreuses inovations dans son Wing Chun Kuen ; il le diffusa dans le comté de Huayuan et à travers le delta de la Rivière de la Perle.

Chan Yiu-Min Weng Chun Kuen
(Chan Rumian Yongchunquan)

Style de Chan Yiu-Min, le fils de Chan Wah-Shun.

Cheung Bo Wing Chun Kuen
(Zhang Bao Yongchunquan)

Style de Cheung Bo, qui l’enseignait dans le Foshan. La version moderne fut fondée par Cheung Mo-Gan (Cheung Chut), qui étudia avec Sum Nung et intégra l’enseignement du Sum Nung Wing Chun Kuen dans son système.

Jee Shim Weng Chun Kuen
(Zhi Shan Yongchunquan)

Style connu également sous le nom de Chi Shim Ving Tsun, basé sur un Siu Lam Weng Chun compilé à partir des enseignements de divers élèves de Fung Siu-Ching, et finalisé par Wei Yan.

Jiu Wan Wing Chun Kuen
(Zhao Yun Yongchunquan)

Style fondé à Hong Kong par Jiu Wan, qui se basa sur son experience du Chan Yiu-Min Wing Chun Kuen.

Koo Lo Wing Chun Kuen
(Gulao Yongchunquan)

Style fondé par le Dr. Leung Jan à son retour dans son village natal de Gulao (comté de Heshan, province de Guangdong) ; on le connait également sous le nom de Pien San (Pian Shun, « corps de côté ») Wing Chun Kuen.

Lee Shing Wing Chun Kuen
(Li Sheng Yongchunquan)

Style composé de la branche Pien San de la famille Fung du Gulao Wing Chun Kuen, et du Yip Man Wing Chun Kuen.

Pao Fa Lien Wing Chun Kuen
(Paohua Lian Yongchunquan)

Ce style fut nommé ainsi par Chu Chong et son élève Mok Poi-On, en hommage à Lao Dat-Sang (Pao Fa Lien). Selon une autre source ce système fut fondé par Lee Wing en combinant le Wing Chun Kuen, le Hung Kuen et le Tai Gik Kuen (taijiquan).

Sum Nung Wing Chun Kuen
(Cen Neng Yongchunquan)

Style fondé par Sum Nung à Guangzhou (d’où son autre appellation, Guangzhou Wing Chun Kuen). Sum Nung fut d’abord l’élève de Cheung Bo, puis de Yuen Kay-San. Il importa son système à Guangzhou dans les années 1940. En 1956, il le nomma Yuen Kay-San Wing Chun Kuen (Ruan Qishan Yongchunquan), en hommage à son maître. Puis le style fut rebaptisé en 1999, Sum Nung Wing Chun Kuen

Yiu Choi Wing Chun Kuen
(Yao Cai Yongchunquan)

Style fondé par Yiu Choi, qui apprit le Siu Lien TaoJuk Jong Baat Sik et les couteaux parallèles avec Yuen Chai-Wan, puis le Siu Nim Tao, le Chum Kiu et le Biu Jee avec Ng Jung-So.