Les armes utilisées en Wing chun sont principalement les couteaux papillons et le baton long.

Les couteaux papillons

Couteaux papillons ou Bart cham to (« couteaux huit ») ou Wu dip to (« couteaux papillons »)

L’apprentissage de la coupe et de la pique sont de mise dans l’apprentissage des couteaux, mais aussi de la frappe car la lame large et épaisse du couteaux en fait aussi une formidable arme a broyer.
Les techniques peuvent aussi être utilisées à mains nues, car une nouvelle forme de déplacement se découvre entre le kung fu plus traditionnel et le style wing chun ce nouveau système de pas permet plus de mobilité contre un adversaire armé.

Bâton long

Bâton long ou dragon pole ou Lok Tin Poon Kwan (« bâton de six pouces et demi »)

Le baton long est un baton d’environ 2 mètres 70 mais, pour des raisons pratiques, il est surtout enseigné sous sa forme courte (2 mètres).

Certains disent qu’il vient du temple de shaolin, d’autres qu’il est en fait la perche à la fleur de prunier des bateleurs des jonques rouges…
Il a été incorporé au système wing chun après sa fondatrice. C’est le bâton de shaolin associé aux principes du wing chun.
Il sert principalement pour le combat à distance.
Sa forme est assez simple à apprendre, rapide et direct, mais il est dur à manier et fait travailler les poignets. Le travail interne est assez important.

Catégories : Wing Chun